"127", "name" => "Betfair France", "category" => "No Limit Holdem", "path" => "/var/www/vhosts/betting.betfair.com/httpdocs/fr/", "url" => "https://betting.betfair.com/fr/", "title" => "Strategie Poker: Le double bluff : No Limit Holdem : Betfair France", "desc" => "Au poker vous devez essayer de penser plus vite que vos adversaires, avoir une longueur d'avance. Si vous êtes capable de cela, vous pourrez effectivement les duper en les orientant vers la mauvaise décision, simplement en étant avancé par rapport...", "keywords" => "bluff au poker, strategie, conseils debutants poker en ligne, satellites betfair poker live", "robots" => "index,follow" ); ?>

Strategie Poker: Le double bluff

No Limit Holdem RSS / / 23 March 2010 /

" class="free_bet_btn" rel="external" onclick="javascript: pageTracker._trackPageview('/G4/inline-freebet');" target="_blank">
210 No Limit Holdem

Au poker vous devez essayer de penser plus vite que vos adversaires, avoir une longueur d'avance. Si vous êtes capable de cela, vous pourrez effectivement les duper en les orientant vers la mauvaise décision, simplement en étant avancé par rapport à leur mode de procédure. L'un des premiers exemples de cette illustration que vous rencontrez en basses et moyennes limites s'intitule le double bluff.

Le terme "double bluff" se réfère à une situation où vous effectuez une mise s'apparentant à un bluff, mais avec une grosse main. Les joueurs moyens se font habituellement piéger par ce stratagème, simplement parce-qu'ils ne croient pas qu'un joueur puisse miser fort en ayant floppé un gros jeu. La raison de cette conséquence et qu'ils n'adoptent pas cette manière de penser, préférant des méthodes complexes, avec en résultat une projection de leurs intentions sur leurs adversaires. Du coup cela devient très facile de les lire, surtout pour un bon joueur. Au final ils offrent trop de cartes gratuites et leurs grosses mains se font craquer.

Cette technique vous servira à un triple objectif contre les joueurs faibles. Premièrement, cela évite d'offrir une carte gratuite à votre adversaire (élément toujours crucial si vous avez un brelan ou une autre main forte pouvant être battue). Deuxièmement, cela gonfle le pot assez vite - un point toujours essentiel lorsque vous touchez de grosses cartes, comme cela n'arrive pas souvent vous avez réellement besoin de maximiser vos chances de remporter gros quand l'occasion se présente. Troisièmement, cela offre de la crédibilité à vos bluffs et vous rend plus difficile à lire. Si vous ne misez que sur des bluffs, puis checkez et suivez en essayant de piéger avec des mains solides, votre jeu deviendra fébrile et trop simple à déceler. Misez avec de très faibles et très fortes mains rendra la vie plus difficile à vos adversaires.

Les joueurs inexpérimentés sous-évaluent la force du double bluff. Les joueurs faibles se méfient habituellement des grosses mises, pour la simple raison qu'ils n'en effectuent jamais avec de fortes mains, et ainsi ils continuent de penser qu'ils sont bluffés. Il n'y a pas d'adversaire plus facile à battre que celui qui suit trop souvent - en particulier pour le pot limit et no limit où une ou deux grosses mises peuvent réellement faire la différence au cours d'une session - et le double bluff convient parfaitement à ce but recherché.

Souvent au poker ce que vous pensez être la manière de jouer la plus sournoise et manipulatrice qui soit ne l'est en fait pas (après, votre adversaire pense probablement la même chose), et faire une action semblant contre-intuitive dupera votre adversaire plus fréquemment (une fois encore, cela leur semblera également contre-intuitif avec pour conséquence une erreur commise de leur part). Le double bluff est un parfait exemple de tout ceci, et il peut rapporter beaucoup s'il est utilisé aux moments propices.

'.$sign_up['title'].'

'; } } ?>